Marathon de Valence : il bat le record de Kelvin Kiptum et ce n'est pas celui que l'on attendait

Par : Laurent MATHIEU - dimanche 3 decembre 2023 - source : allmarathon.fr Par : Laurent MATHIEU - dimanche 3 decembre 2023
source : allmarathon.fr
# chat_bubble

Sisay Lemma vainqueur du marathon de Valence 2023. Crédit photo : organisation.

Marathon de Valence : il bat le record de Kelvin Kiptum et ce n'est pas celui que l'on attendait

Par : Laurent MATHIEU - dimanche 3 decembre 2023 - source : allmarathon.fr # chat_bubble

Sisay Lemma vainqueur du marathon de Valence 2023. Crédit photo : organisation.

Alors que l'on attendait plutôt Bekelele ou Chiptogei, c'est l'Ethiopien Sisay Lemma qui l'emporte en 02:01:43, en établissant le nouveau record de l'épreuve.

Sisay Lemma bat le record de Kelvin Kiptum

L’Ethiopien Sisay Lemma a remporté avec la manière le marathon de Valence en 02:01:48, améliorant avec cette marque le record de l’épreuve établit l’année dernière par Kelvin Kiptum en 02:01:53. Accompagné jusqu’au 35e kilomètre par Kibiwott Kandie (2e) et Dawit Wolde (3e) il s’est ensuite détaché et n’a pas baissé de rythme jusqu’à la ligne d’arrrivée.

Kenenisa Bekele 4e

En le voyant se faire rapidement décrocher, on a pu penser que Kenenisa Bekele était définitivement l’ombre du champion qu’il a été. L’expérimenté Ethiopien a préféré faire la course à son rythme et il termine 4e en 02:04:19, soit le nouveau record du monde des plus de 40 ans. Bien sûr il n’a plus tout à fait les mêmes jambes que quelques années en arrière, mais il demeure un champion d’exception.

Débuts difficiles pour Cheptegei

Pour ses débuts sur marathon, le recordman du monde du 5000m et du 10000m a accompagné le groupe de tête jusqu’au 20e kilomètre, avant de décrocher pour finir à la 37e place en 02:08:59. Une première expérience difficile pour l’Ougandais Joshua Cheptegei, qui signe tout de même un chrono honorable mais qui finit son premier marathon très fatigué.

Triplé éthiopien chez les filles

L’Ethiopienne Worknesh Degefa s’est imposée en 02:15:51 devant sa compatriote Almaz Ayana (2e en 02:16:22) qui a mené durant la moitié de la course. Hiwot Gebrekidan (3e en 02:17:59) complète le tiercé éthiopien.

Les Français assurent la qualif’

Les Français réalisent un joli tir groupé avec cinq coureurs qui réalisent les minimas olympiques (02:08:10) : Medhi Frère (9e en 02:05:13), Nicolas Navarro (14e en 02:05:53) - il avait déjà réalisé 02:06:45 à Séville -, Félix Bour (16e en 02:06:46), Morhad Amdouni (17e en 02:06:05) et Benjamin Choquert (26e en 02:07:42).

Les Françaises ne sont pas en reste : Mekdes Woldu établit la 2e meilleure performance de tous les temps et elle se classe 17e en 02:24:44. Melody Julien (19e en 02:25:01), Manon Trapp (27e en 02:25:48) et Fadouwa Ledhem (28e en 02:25:50) obtiennent le graal en courant sous le minima olympique de 02:26:50.

Il y aura donc trois Français et trois Françaises au départ du marathon olympique de Paris. Reste à savoir qui seront les heureux élus parmi les athlètes ayant déjà réalisé les minimas. Sachant que la période pour réaliser les minimas se terminera le 30 avril 2024, les sélectionnés devraient être connus dans le courant du mois de mai.

> Les résultats du marathon de Valence 2023



Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Abonnez-vous à la newsletter

Restez informé de ce qui se passe sur la planète marathon !