Marathon de Londres : doublé kenyan

Par : Laurent MATHIEU - dimanche 21 avril 2024 - source : allmarathon Par : Laurent MATHIEU - dimanche 21 avril 2024
source : allmarathon
# chat_bubble

Marathon de Londres : doublé kenyan

Marathon de Londres : doublé kenyan

Par : Laurent MATHIEU - dimanche 21 avril 2024 - source : allmarathon # chat_bubble

Marathon de Londres : doublé kenyan

Victoire pour la Kenyane Peres Jepchirchir (02:16:16) et pour son compatriote Alexandre Mutiso (02:04:01). Le Français Hassan Chahdi (5e en 02:07:30) n'ira probablement pas aux JO.

Le marathon de Londres a une nouvelle fois donné lieu à une course passionnante, tant chez les filles que chez les garçons, avec des chronos de très haut niveau mondial.

Jepchirchir prête pour défendre son titre olympique

Chez les dames, elles sont quatre à avoir fait la course à tête : Peres Jepchirchir, Tigist Assefa, Joyciline Jepkosgei et Megertu Alemu. C'est dans cet ordre qu'elle ont franchi la ligne d'arrivée avec seulement 18 secondes d'écart entre la première et la quatrième.

Plus forte au sprint, Peres Jepchirchir a établit le nouveau record du monde dans une course 100% féminine, tandis que sa dauphine, l'éthiopienne Tigist Assefa, qui termine en 02:16:23, conserve le record du monde avec des lièvres masculins, avec un chrono de 02:11:53 réalisé cet automne à Berlin. Le précédent record du monde sur un marathon exclusivement féminin appartenait à Mary Keitany (02:17:01 à Londres en 2017).

«J'imaginais que le record du monde (de Keitany) allait être battu, mais je ne m'attendais pas à ce que ce soit moi», a commenté Peres Jepchirchir au micro de la BBC. «Les filles étaient très fortes, j'ai travaillé encore plus dur».

La championne olympique en titre, qui avait été battue l'année dernière à Londres, se présentera en favorite aux JO de Paris.

L'inusable Kenenisa Bekele

Chez les hommes, après le vibrant hommage rendu à Kelvin Kiptum lors du départ des élites masculins, la course s'est jouée entre le Kenyan Alexander Mutiso (27 ans) et l'Ethiopien Kenenisa Bekele (41 ans).

 

 

Le Kenyan s'est détaché dans les derniers kilomètres pour remporter son premier World Major, mais c'est peut-être la performance de Bekele qui est la plus impressionnante. Il était venu à Londres pour assurer sa qualification au sein de l'équipe éthiopienne en vue des JO, et il repart avec un chrono de 02:04:15 qui confirme les 02:04:19 réalisés à Valence il y a quelques mois. Le triple champion olympique (10 000 m en 2004 et doublé 5 000 m-10 000 m en 2008) sera cet été, à 42 ans, un prétendant très sérieux à la victoire à Paris.

Le Britannique Emile Cairess complète le podium, et il assure sa qualification pour les JO, ce qui n'est malheureusement pour lui pas le cas de Hassan Chahdi. Malgré une belle cinquième place et un chrono de 02:07:30, le septième des derniers championnats du monde ne sera pas de la fête olympique. Pour se qualifier il se devait de battre le record de France de Morhad Amdouni (02:03:47), et dès les premiers mètres, il se donnait des raisons d'y croire en partant rapidement. Après un premier semi en 01:01:30 et il a fléchi durant la deuxième partie de la course courue en 01:06:00.


Résultats du marathon de Londres 2024

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Abonnez-vous à la newsletter

Restez informé de ce qui se passe sur la planète marathon !